Page d'accueil / Fiches métiers / Quelles compétences et quelles formations pour devenir jardinier ?
devenir jardinier

Quelles compétences et quelles formations pour devenir jardinier ?

Véritable artiste, le jardinier a pour rôle de sublimer un jardin, de veiller à la bonne santé des espaces verts, de mettre en valeur un parc et ce, tout au long de l’année. Il peut être amené à exécuter de nombreuses tâches différentes. Pour cela, il doit avoir plusieurs compétences à son actif.

Celles-ci lui seront apprises lors de sa formation. Vous aimez travaillez à l’extérieur ? Jardiner est votre passion ? Vous souhaitez faire une formation professionnelle ? Être un jardinier est votre rêve ?

Devenir jardinier ne s’improvise pas. Voici quelques explications sur les compétences et les formations pour devenir un jardinier professionnel.

Le rôle du jardinier professionnel

Qu’il travaille dans le secteur privé ou dans le secteur public, le jardinier a un rôle à tenir jour après jour, saison après saison. De l’entretien du jardin d’un particulier à la création d’un espace vert en passant par des petits bricolages, le jardinier doit être très polyvalent.

Il doit savoir par exemple préparer un sol avant de planter des végétaux (désherbage, bêchage etc.). Il s’occupe également des semis, de remplacer les plantations en fin de cycle, de protéger les végétaux avant l’hiver.

Un jardinier s’occupe bien sûr du gazon et des pelouses. Il va ainsi tondre, scarifier, traiter contre la mousse, enlever les mauvaises herbes ou semer le gazon.

C’est lui qui s’occupe d’élaguer les arbres et arbustes, d’évacuer les déchets verts, de débroussailler les jardins.

Son rôle consiste également à savoir utiliser les outils qu’il aura entre les mains. Il doit par exemple apprendre à manier une tronçonneuse thermique en toute sécurité, une débroussailleuse ou une tondeuse. Lors de sa formation, il apprendra à entretenir ses outils.

Et pour finir, un jardinier doit connaître toutes les caractéristiques et les besoins de chaque plante en fonction des saisons.

Les différentes formations pour devenir jardinier

Être jardinier ne s’improvise pas. Il existe donc un grand nombre de formations avec diplôme à la clé pour le devenir :

  • Le Bac Professionnel travaux paysagers
  • Le Bac Professionnel productions horticoles
  • Le BEPA option aménagement de l’espace, spécialité travaux paysagers
  • Le BPA chef d’exploitation ou ouvrier très qualifié en jardin et espaces verts
  • Le CAPA option travaux paysagers
  • Le BEPA option aménagement de l’espace

Le métier de jardinier est accessible sans diplôme. Cependant, comme pour tous les métiers, un candidat qui possède un CAP, un BEP ou encore un Bac professionnel sera plus demandé et trouvera plus facilement un travail.

Les qualités requises du jardinier

En plus de connaître chaque plante sur le bout des doigts, le jardinier doit avoir un très bon relationnel pour s’intégrer facilement dans une équipe et pour communiquer avec les clients.

Un jardinier doit être également endurant car c’est un métier difficile physiquement. Il doit être aussi minutieux et bien sûr, avoir une véritable passion pour tout ce qui concerne le jardinage !